Les débuts de Chevrolet

La création de Chevrolet

Le fondateur de la marque, Louis Chevrolet, était un champion de courses cyclistes et pilote de course automobile, né le 25 décembre 1878 à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse. L’autre fondateur, William C. Durant, avait fondé General Motors quelques années auparavant.

Louis Chevrolet avait obtenu beaucoup de succès en tant que pilote de courses aux États-Unis. Ses exploits l'avaient rendu célèbre, ce qui lui permit d’obtenir les fonds nécessaires afin de créer sa propre marque de voitures. Avant de créer sa marque de voitures, Louis Chevrolet avait été mécanicien et pilote pour Fiat et Buick à New York. C’est cependant un événement à la tête de General Motors qui fut à l'origine de la création. Le président et fondateur de GM, William Crapo Durant, avait été évincé de son siège à la suite de problèmes financiers tout en demeurant membre du conseil d’administration. Comme il connaissait Louis Chevrolet, l’ayant engagé pour sa division Buick, William C. Durant le contacta afin de l’aider à réaliser une voiture de tourisme, et surtout dans le but d’utiliser son nom qui était déjà réputé aux États-Unis. William C. Durant, brillant homme d’affaires, voulait prendre sa revanche contre General Motors.

William C. Durant et Louis Chevrolet se sont donc installés dans un garage à Détroit (Michigan), et Chevrolet eut comme rôle de construire un prototype pour une voiture de tourisme qui porterait leurs noms. Louis Chevrolet reçu l’aide de l’ingénieur français Étienne Planche, de l’ingénieur américain John Trumbull et du carrossier Franck Monroe. Ils ont tout d’abord conçu deux moteurs, un moteur de quatre cylindres et un de six cylindres. William C. Durant avait alors choisi le six cylindres pour équiper ses nouvelles voitures.

Le 30 mai 1911, l’annonce était faite qu’une usine de la compagnie Durant-Chevrolet allait être construite. Quelque temps plus tard, en novembre 1911, le nom de la compagnie changea pour Chevrolet Motor Company of Michigan, date à laquelle les quatre premiers prototypes furent présentés au public. La Chevrolet Classic Six 1911 fut le premier véhicule Chevrolet à être vendu, et elle coûtait 2 150 $, soit beaucoup plus que la Ford T à 850 $.

Louis Chevrolet quitte Chevrolet

William C. Durant contrôlait la compagnie Chevrolet. Louis Chevrolet et lui étaient souvent d’avis contraire sur plusieurs points. Par exemple, Louis Chevrolet fit un voyage en France en 1913, et William C. Durant profita de l’occasion pour transférer l’usine de Détroit à Flint, au Michigan. Le but de ce déménagement était de fusionner Chevrolet avec la compagnie Little (que William C. Durant avait aussi créée), que Louis Chevrolet détestait. La fusion fut faite et la compagnie devint Little-Chevrolet. Il y avait aussi des litiges sur la conception des nouveaux modèles. Il a aussi été dit que William C. Durant ne supportait pas la tenue négligée de Louis Chevrolet et le fait qu’il fumait la cigarette, alors que les gens de sa classe se devaient de fumer le cigare. Dès son retour de France en décembre 1913, Louis Chevrolet quitta l’entreprise qu’il avait aidé à fonder deux ans plus tôt, et comme le contrat qui avait été signé à la création de l’entreprise prévoyait que si Louis Chevrolet quittait, il devait laisser à Durant son nom et ses voitures, Louis Chevrolet partit les mains vides, ce qui le priva quelques années plus tard d’une incroyable fortune.

Le rachat/fusion avec General Motors, grâce au succès de la 490

Louis Chevrolet parti, William C. Durant fusionne toutes ses firmes avec Little-Chevrolet et augmente son capital de 3 millions de dollars. En 1915, la Chevrolet 490 (pour son prix, 490 dollars) concurrence la Ford T et multiplie ses ventes par neuf en deux ans, passant de 13 500 à 111 500 entre 1915 et 1917. Devenu un géant de l’automobile américaine, Chevrolet finance le gigantesque raid boursier sur General Motors. En avril 1916, l'usine de Flint (Michigan) est agrandie, pour un million de dollars. La capacité de production passe à 200 voitures par jour3. La démolition de la vieille usine Buick et l'intégration du motoriste Mason permettent de moderniser le groupe.

En 1917, William C. Durant échange ses actions Chevrolet contre des actions General Motors et en mai 1918, Chevrolet devient une division de GM, en conservant une grande autonomie. La crise économique de 1920 minant l'action GM, William C. Durant est évincé définitivement de la présidence.

Les modèles les plus populaires

Chevrolet a vendu plusieurs modèles de véhicules, mais certains d’entre eux sont restés dans l’imaginaire des gens plus que d’autres. Le premier modèle véritablement populaire fut le Chevrolet 490. Les années passèrent et les gens eurent les moyens de se payer des voitures : les années 1950 virent l’apparition de la Bel-Air, de l’Impala, alors que la Malibu (Chevelle) est apparue dans les années 1960. À ces modèles s’ajoutent les Corvair, Chevelle, Nova. La Chevrolet Cavalier est mieux connue pour ses chiffres de ventes que pour le véhicule lui-même (qui n'avait rien de particulièrement remarquable), mais tous la connaissent en Amérique du Nord.

Il y a évidemment les véhicules un peu plus « musclés », comme la Chevrolet Camaro, concurrente directe de la Ford Mustang, et la Chevrolet Corvette, la voiture de course nord-américaine.

Certains modèles au fil du temps

 

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chevrolet de Wikipédia en français (auteurs)


1991 CHEVROLET CORVETTE C4 5.7 V8 Targa Top

152 000 miles - Gris brun.

Informations :

Novembre 1991. Essence. Boîte de vitesse automatique. 2 portes. 250 ch DIN.

Commentaires :

MAGNIFIQUE CHEVROLET CORVETTE TARGA 5.7 V8.

Peinture de couleur atypique en combinaison avec une super couleur intérieure.

  • Voiture en état carrosserie irréprochable, sans griffes, ni coups. Jantes repeintes.
  • Intérieur intact en super état.
  • Mécanique envoûtante, le moteur ronronne et tourne à merveille.
  • Toit découvrable.
  • Rien à dire, rien à faire.
  • Prix à emporter.

Reprise de votre ancien véhicule et financement possibles.

Reportage photo :

http://www.espaceauto-tamines.be/vehicule/chevrolet-corvette-c4-5-7-v8-targa-top-top-condition-oldtimer/

Prix : 9 990 € au lieu de 11 990 €.

Contact : info@espaceauto-tamines.be / 0496 / 289.083 (depuis la Belgique) ou +32 496 / 289.083 (depuis l'étranger) (Garage Espace Auto-Tamines). Pour une meilleure gestion de vos demandes, et dans la mesure du possible, merci de privilégier l'appel téléphonique par rapport au mail.

Cette automobile est visible à Tamines dans la province de Namur en Belgique.

Cette annonce a été mise à jour le 22 avril 2017.

Annonce diffusée depuis le 5 janvier 2017.


1951 CHEVROLET PICK UP 3100

Rosso scuro.

Commentaires :

Restauro totale professionale (Frame OFF) eseguito negli USA, motore 350 V8 5.7 L preparato, cerchi speciali cromati, freni maggiorati, cambio automatico, aria condizionata, servosterzo, splendide condizioni generali come da foto, targato e omologato in Italia con tutte le specifiche (cerchi,motore,ecc).

Reportage photo :

http://www.citymotors.comm.it/it/chevrolet-pick-up-3100-1951/310/

Prix : 45 000 €.

Contact : citymotors@comm.it / (0039) 011.968.26.55 (City Motors).

Cette automobile est visible à Pianezza dans la région de Torino en Italie.

Annonce diffusée depuis le 29 novembre 2016.


1954 CHEVROLET CORVETTE C1 Cabriolet

Blanche.

Histoire :

Jusqu'à présent, six générations de Corvette ont vu le jour : de la C1 à la C6.  La première génération s'étala de 1953 à 1962, avec les modifications d'usage (c'était la période bénie où les Américaines changeaient de modèle pratiquement tous les ans). En 1952 et 1953, les Chevrolet se montraient plus pataudes et moins rapides que leurs concurrentes de chez Ford et Chrysler, notamment.  Aussi, le nouvel ingénieur en chef de General Motors, Edward Cole, décida-t-il de créer une voiture sportive pour démontrer leur savoir-faire.  Il reprit une idée de son prédécesseur, Harley Earl : il proposa de construire une voiture de sport découverte.  C'est ainsi que naquit la Corvette.  De plus, leur but à peine avoué était de concurrencer les Européennes qui faisaient un malheur aux States : Jaguar, Aston Martin, Mercedes, Porsche, etc.  mais sa principale concurrente était l'Austin Healey, qui par ailleurs offrait un profil assez similaire.  Et le meilleur moyen de  contrer ces bijoux d'Outre-Atlantique .c'était de produire une voiture de sport bien moins chère, tout en étant aussi performante.  La première Corvette luttait principalement contre le poids, slogan que reprendra plus tard Colin Chapman lorsqu'il construisit ses Lotus : "L'ennemi, c'est le poids".  On dota donc la 'Vette d'une carrosserie en fibre de verre, et elle fut produite en série fin 1953.  Bien née, l'auto subit très vite des transformations esthétiques aussi bien que mécaniques : pare-brise enveloppant (comme les Ferrari de l'époque), une nouvelle calandre spécifique, de nouvelles suspensions…  Sous le capot, on lui greffa un V8 au prix peu élevé (il provenait de la banque quasi inépuisable des organes GM).  Le succès commercial dépassa toutes les espérances, avec bon an mal an, à peu près deux millions d'exemplaires.  La côte Ouest en était infestée!  En 1957, la carrosserie ne se modifia que très peu et le moteur passa de 4342 à 4637 cc, tout en adoptant l'injection, ce qui était rarissime sur une Américaine.  D'ailleurs, le système à injection n'apparut sur la Mercedes 300 SL que deux ans plus tard!  En 1962, la C1 passa le relais à la C2, qui se munit d'un moteur de 5,4 litres. La suite de l'histoire est mieux connue.

Données techniques :

Carrosserie

Longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) : 424/183/132/259; poids : 1375 kg.

Motorisation

6 cylindres en ligne 3868 cc, à l'avant, 3 carbus, 12 soupapes, boîte auto à deux rapports, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 157 chevaux @ 4200 t/m; couple : 305 Nm @ 2400 t/m. vitesse maxi : 180 km/h.

Rendez-vous et visite :

Cette voiture vient de rentrer chez Oldtimerfarm à 9880 Aalter , Steenweg op Deinze 51C (Mardi à Samedi 10-17h (sans rendez-vous) Dimanche fermé, Lundi uniquement sur rendez vous. Nous sommes spécialisés dans la vente de véhicules de collection et sommes donc fiers de pouvoir vous présenter cette voiture à la vente. Pour une description plus détaillée, vous pouvez nous joindre par téléphone (néerlandais, français, anglais, allemand et italien). Il vous est toujours loisible de contacter Olivier (0032 473 11 73 00) ou Xavier (0032 47 2 40 13 38).

Reportage photo :

http://www.oldtimerfarm.be/fr/voiture-de-collection-a-vendre/3026/corvette-c1-white-54.php

Prix : 82 500 €.

Contact : info@oldtimerfarm.be / +32 (0) 472/40.13.38 (Oldtimerfarm).

Cette automobile est visible à Aalter dans la Flandre Orientale en Belgique.

Annonce diffusée depuis le 6 mai 2016.


1950 CHEVROLET CANADIEN CI 5

26 000 miles.

Rendez-vous et visite :

Ce véhicule militaire vient de rentrer chez Oldtimerfarm à 9880 Aalter , Steenweg op Deinze 51C (Mardi à Samedi 10-17h (sans rendez-vous) Dimanche fermé, Lundi uniquement sur rendez vous. Nous sommes spécialisés dans la vente de véhicules de collection et sommes donc fiers de pouvoir vous présenter ce véhicule à la vente. Pour une description plus détaillée, vous pouvez nous joindre par téléphone (néerlandais, français, anglais, allemand et italien). Il vous est toujours loisible de contacter Olivier (0032 473 11 73 00) ou Xavier (0032 47 2 40 13 38).

Reportage photo :

http://www.oldtimerfarm.be/fr/voiture-de-collection-a-vendre/3014/chevrolet-canadien-ci-5-50.php

Prix : 13 500 €.

Contact : info@oldtimerfarm.be / +32 (0) 472/40.13.38 (Oldtimerfarm).

Ce véhicule militaire est visible à Aalter dans la Flandre Orientale en Belgique.

Annonce diffusée depuis le 7 mars 2016.


Obtenez votre carte grise en ligne et commandez vos plaques d'immatriculation sur le site :

Eplaque est le programme qui fait gagner du temps ! Depuis 2009, Eplaque vous permet de faire une demande de carte grise sans se déplacer à la Préfecture.

Eplaque est habilité par le Ministère de l'intérieur (n°18621) pour effectuer les démarches d'immatriculation. Eplaque propose également des plaques d'immatriculation et des kits de pose. C'est la solution pour éviter les attentes et les démarches laborieuses en Préfecture !

De plus, le process est totalement sécurisé : le certificat d'immatriculation est envoyé en courrier recommandé sous 3 jours ouvrés, directement depuis l'Imprimerie Nationale. Processus identique à celui de la Préfecture ! Le courrier recommandé contenant la carte grise originale est distribué contre-signature et reste 15 jours au bureau de Poste en cas d'absence. Vous pouvez suivre l'expédition de votre carte grise sur le site du gouvernement.

Vous recherchez des pièces neuves (freinage, suspension, pièces moteur, etc) pour votre CHEVROLET :

pub

Vous recherchez des pièces d'occasions (moteurs, pare-chocs, carrosseries, etc...) pour votre CHEVROLET :



ABARTH

FERRARI

PEUGEOT

ALFA ROMEO

FIAT

PLYMOUTH

ALPINE

FORD

PONTIAC

ASTON MARTIN

HONDA

PORSCHE

AUDI

JAGUAR

RENAULT

AUSTIN

JEEP

RILEY

AUSTIN HEALEY

LAMBORGHINI

ROLLS-ROYCE

AUTRES MARQUES

LANCIA

ROVER

BENTLEY

LAND ROVER

SAAB

BMW

LINCOLN

SIMCA

BSA

LOTUS

SKODA

BUICK

MASERATI

TRIUMPH

CADILLAC

MERCEDES

VOLKSWAGEN

CHEVROLET

MERCURY

VOLVO

CHRYSLER

MG

WOLSELEY

CITROËN

MORGAN

A RESTAURER

DAIMLER

NASH

 

DELAGE

NISSAN - DATSUN

 

DODGE

OLDSMOBILE

 

DUESENBERG

OPEL

 

FACEL VEGA

PANHARD

 

Mise à jour : 22 avril 2017.

Vous venez de :

Accueil - A restaurer - Contact

Copyright © 2012 - 2017